Alors que le monde du travail est profondément affecté par la pandémie mondiale de virus, les filiales de multinationales voient le nombre des employés présents au siège de plus en plus réduit, par suite des directives contraignantes des sociétés mères.
En effet, l’ensemble des mesures de restriction sanitaires a obligé les travailleurs à quitter leur bureau et a entraîné une augmentation massive du télétravail. A l’heure actuelle, la majorité des employés des firmes multinationales effectue leur travail à distance ; et malgré la légère amélioration de la situation sanitaire, ce mode de travail devient insensiblement une nouvelle norme, et paraît devoir durer longtemps encore.
Mais maintenant que l’expérience du travail à domicile s’étend, certaines insuffisances commencent à apparaître. Malgré la multiplication des outils de conversations et de collaborations numériques, l’engagement des travailleurs n’est pas toujours acquis.
Une équipe dispersée se sent parfois moins mobilisée et moins reliée à l’entreprise, ce qui peut nuire à la performance et à la productivité globales.
Une grande entreprise est une entité collective. L’esprit d’équipe et la culture du travail sont les deux caractéristiques qui définissent chaque entreprise. Bien qu’il présentent beaucoup d’avantage, le travail à distance pose des défis à la constitution d’équipes.
Si une filiale compte deux sections d’employés, certaines basées au siège et d’autres travaillant à domicile, cela peut conduire à des situations discriminatoires et dommageables pour l’activité de l’entreprise. Tous les collaborateurs ne se connaissent pas entre eux, les communications sont parfois entravées, car il y a des risques qu’un employé ne soit pas invité à une réunion, par exemple, ou qu’un autre ne reçoive ne reçoive pas une communication importante.
Or, pour les firmes multinationales, maintenir l’engagement de l’ensemble des travailleurs à distance est une nécessité. Pour leur permettre de se réunir et de collaborer, la solution la plus viable est de recourir aux espaces de bureaux partagés.

Une alternative au télétravail massif imposé aux filiales

En recourant aux espaces de travail partagé, tels qu’en propose Kowork.ma, vous remédiez efficacement aux inconvénients inévitables liés à l’éloignement des employés.
Vous instaurez une culture de travail collaborative, et cela recrée le sentiment d’appartenance à une équipe et consolide l’esprit de groupe.

Rassembler toute votre équipe dans un même lieu physique régulièrement peut aider à développer la camaraderie et l’esprit d’équipe. Il est également plus facile pour les employés de demeurer dans la culture de l’entreprise s’ils sont physiquement réunis dans un même espace.
Pour les travailleurs à distance, et les ceux qui ont commencé à travailler à domicile, l’épuisement professionnel lié à l’isolement est un véritable souci. L’anxiété et la solitude découlent souvent du sentiment d’isolement que l’on ressent lorsqu’on travaille à domicile, en étant coupé du reste de ses collaborateurs.
Les nombreux espaces de travail proposés par Kowork.ma aident à résoudre ces problèmes en offrant une atmosphère sociale constante, à mi-chemin entre le siège de l’entreprise et le domicile.
Les centres de bureaux flexibles disposent de nombreux équipements et fonctionnalités conviviales pour le personnel. Ils favorisent le bien-être des employés, et il est bien connu que des employés heureux engendrent une productivité accrue.
En outre, l’occupation des espaces est immédiate. En effet les employés de filiales peuvent s’installer immédiatement dans un espace meublé et parfaitement équipé. L’espace peut être loué pour une journée, une semaine, un mois ou plus. Qu’il s’agisse d’espaces de bureau, de salles de réunion, vous choisissez des espaces flexibles à des conditions flexibles.
Pour savoir dans quelle mesure Kowork.ma peut vous aider à trouver la solution de bureau adaptée à vos employés qui travaillent à distance, contactez-nous vite !

Laisser un commentaire