Le télétravail est de nouveau à la mode, mais cette fois-ci il faut bien dire la mode a été imposée par la crise sanitaire ; elle n’est pas due à un changement de paradigme dans le monde du travail. C’est pourquoi le sens actuel du télétravail est loin d’être le même.

Le télétravail existait déjà, et beaucoup ont profité de cette modalité en raison de la liberté qu’elle leur donnait de travailler de tous les endroits du monde, de travailler sans renoncer à voyager, et de vivre dans différentes villes en découvrant et en apprenant à connaître le monde.

D’autres ont fait du télétravail pour concilier leur vie familiale et professionnelle de manière ordonnée et productive. Quoi qu’il en soit, dans cette nouvelle méthode de travail attrayante, le coworking a acquis la place qu’il mérite, offrant aux gens un espace professionnel pour développer leur travail quel que soit le poste, le statut et le projet. Mais depuis quelques mois, la situation a bien changé.

Le confinement dû au Covid-19 a accéléré la décision des entreprises de maintenir leurs employés hors du bureau. Dans le cadre des mesures de prévention sanitaire, de nombreuses entreprises ont informé leurs employés qu’ils pouvaient disposer des outils nécessaires pour effectuer leurs tâches à distance, afin de ne pas avoir à se rendre sur le lieu de travail.
Tous ceux qui ont dû s’appliquer au télétravail ont dû réorganiser leur lieu de vie, soit en occupant des zones de repos, soit en transformant la salle à manger en véritable bureau. Nombreux en tout cas sont ceux qui ne disposent pas d’outils technologique spécifique pour développer leur travail à domicile.
Il s’agit donc d’un télétravail forcé à domicile les inconvénients cela implique. Selon le cas de chacun, ces désagréments peuvent être aggravés dans des environnements familiers où il y a des enfants, par exemple. Le travail à la maison ne sera pas idéal, le degré de concentration pour mener à bien une mission ne sera pas le même, et par conséquent, la productivité déclinera. Les indépendants ou les petites entreprises, par exemple, ont un facteur aggravant supplémentaire, surtout s’ils ont récemment amorcé leur projet, car l’arrêt brutal de la plupart des activités promotionnelles ou commerciales a forcément impacté leur visibilité.

Quand on pense au télétravail, on pense forcément au coworking. La solution demeure toujours la même : le coworking. En effet, les espaces de travail partagé ont tout pour couvrir les besoins imminents des entreprises et ainsi soutenir les travailleurs qui sont dans cette nouvelle situation. La possibilité de louer des espaces de coworking avec tous les services inclus semble résoudre le problème auquel les entreprises sont confrontées.

Les professionnels indépendants ainsi les petites entreprises peuvent augmenter de façon très importante leur réseau de relations, et profiter de la possibilité de collaborer sur plus de projets. Des synergies très avantageuses se développent, et ils acquièrent déjà plus de visibilité. Kowork met à votre disposition des bureaux agréables, spacieux et lumineux. Bien sûr, les mesures de prévention et d’hygiène ont été renforcées pour garantir un espace sûr à tous les professionnels qui décident de poursuivre leur télétravail dans des conditions optimales.
Au sein de Kowork, la communication en matière de prévention sanitaire a été renforcée. Les événements et ateliers prévus dans les espaces communs ont été annulés. Les règles hygiéniques à suivre, pour veiller à la sûreté des professionnels, sont précisées dans tous les espaces. Nous attachons un soin extrêmement important à la propreté de nos bureaux, et nous avons réorganisé tous les lieux de telle sorte que la distance de sécurité requise soit toujours respectée.

Dans le cas où le télétravail devait durer, mieux vaut expérimenter les espaces de coworking, plutôt que de rester chez soi. Et si vous souhaitez profiter de la liberté et des avantages d’un télétravail fructueux, sans vous départir des opportunités de relations profitables, contactez vite Kowork.

Laisser un commentaire